Qu’est ce qu’on attend ?

Qu'est qu'on attend

Ciné – Débat

Projection du documentaire « Qu’est ce qu’on attend ? »
suivie d’un échange avec l’association Sève de Cocagne

Lundi 11 septembre – 19h30 -MJC Ciné 113 – 4€

 

Qu’est ce qu’on attend ?
« Qui croirait que la championne internationale des villes en transition est une petite commune française ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement des villes en transition, qui le dit. Qu’est ce qu’on attend ? raconte comment une petite ville d’Alsace de 2 200 habitants s’est lancée dans la démarche de transition vers l’après-pétrole en décidant de réduire son empreinte écologique »

L’avis du « Monde »

Journaliste d’investigation, Marie-Monique Robin a une quarantaine de documentaires télé à son actif, et autant d’enquêtes de longue haleine derrière elle. Ses films donnent ordinairement dans le dossier chargé et argumenté, genre trafic d’organes, femmes battues, torture aux Etats-Unis, Monsanto, on en passe et des meilleures. Qu’est-ce qu’on attend ? – chronique d’un village alsacien converti à l’écologie – est censément le premier film qu’elle réalise pour le cinéma, à ceci près qu’il s’agit d’une version remaniée d’un documentaire diffusé sur France 3 en mai 2016, intitulé Sacré Village !Il n’apparaît pas, de fait, que les deux heures de temps que durent Qu’est-ce qu’on attend ? puissent en rien se recommander d’une approche cinématographique. En d’autres termes, le contenu y prend intégralement le pas sur la forme, le message sur le style. Ce genre de sorties, qu’on peut qualifier de militantes, se multiplient depuis quelques années au cinéma, qui témoignent moins souvent d’une quelconque ambition esthétique que d’une farouche volonté de porter un certain nombre de débats citoyens au cœur de la cité, dans ces chaleureuses et symboliques agoras que sont les salles de cinéma.Il en ressort ici un film dont l’intérêt tient tout entier dans l’originalité de son sujet, celui du village d’Ungersheim, en Alsace, 2 000 habitants, qui s’est converti, sous la conduite d’un maire résolu et d’un certain nombre de citoyens engagés, à la transition écologique. Ici, il n’y a donc pas que les discours qui soient vertueux, les actes suivent, selon une charte intitulée « 21 actions pour le 21e siècle ».

 

 

Sêve de Cocagne
Un échange suivra la projection avec des intervenants de Sève de Cocagne qui est une association crée par deux passionnés du monde végétal, qui se sont associés afin de créer une structure dédiée à la connaissance du monde végétal et aux techniques et savoir-faire liés aux plantes, chacun avec ses compétences spécifiques.
Ils veulent rencontrer et fédérer les habitants qui s’intéressent à la nature et aux jardins.

Allez visiter le site de Sève de cocagne !